FCL Web
Menu

Alain Le Dour : « Nous devons être ambitieux »

29 Déc. | Féminines

Le Dour Alain - Entraineur (FC Lorient Feminines)

Alain Le Dour, l’entraîneur des féminines du FC Lorient, fait le bilan de la première partie de saison de sa formation. Avec pour objectif, le maintien en fin de saison.

Alain, quel bilan tires-tu de cette première partie de saison ?
On a connu une première partie de saison difficile. Je trouve que l’on a un début compliqué pour plusieurs raisons : le niveau de la Division 2 est plus élevé que la saison dernière, certaines équipes ont beaucoup recruté, nous on ne l’a pas fait beaucoup, et le fait d’enchaîner après les barrages a certainement joué sur notre forme. On est reparti dans la difficulté, sur des matches sans victoire. Il y avait certainement un manque de fraîcheur, une certaine lassitude liée à la saison passée. Ces points ont eu une certaine importance.

T’attendais-tu à ce que le championnat soit plus compliqué que la saison passée ?
Oui, car je regardais les différentes équipes dans notre groupe et leur recrutement. Je savais très bien que des équipes allaient faire une belle saison. Je ne suis pas surpris par rapport à cela. On a mis du temps et on est passé à côté d’un ou deux matches. Si la tournure des événements avait été autre, notre championnat ne serait pas peut-être pas le même.

Sens-tu malgré tout une progression de ton effectif ?
Oui, on finit sur quelques résultats intéressants sur la fin. On va chercher un bon nul à Saint-Malo et on bat Issy-les-Moulineaux à domicile. C’était un match important. On l’a bien négocié, chose que nous n’avons pas sur faire en début de saison. Je sens du progrès. Il va falloir encore progresser parce qu’il faut prendre des points. C’est quelque chose de possible. Le maintien est encore envisageable. Il y a un groupe d’équipes qui va jouer les premiers rôles et un second qui jouera le maintien.

« L’objectif est clair : le maintien »

Le moral de l’équipe est toujours bon ?
Oui, les filles ne sont pas résignées. C’est toujours plus difficile quand tu enchaînes que des défaites. Elles savent qu’il va falloir reproduire des performances de l’an passé et de faire une bonne poule retour. Elles sont capables de faire des coups face à de belles équipes.

Quels seront tes objectifs sur la phase retour ?
Il faut vite prendre des points et bien négocier les matches face à des équipes qui jouent le maintien. Nous devons être ambitieux pour essayer de faire des coups face à de meilleures formations. On a fait un nul à Saint-Malo qui est une équipe joueuse et qui a le potentiel pour jouer la première partie de tableau. On est capable de faire des choses.

La trêve arrive-t-elle à point nommé ?
Même si nous étions sur de bonnes performances, elle arrive au bon moment. Les filles ont besoin de récupérer. Il va falloir s’aérer l’esprit et bien se remettre dans la compétition pour bien repartir sur cette poule retour. L’objectif est clair : le maintien en fin de saison.