FCL Web
Menu

Christophe Pelissier : « Assumer notre statut ! »

19 Fév. | Equipe pro

Pelissier Christophe - Entraineur (FC Lorient)_3000x2000

Le match

RODEZ_LOGO Rodez 0 - 1 FC Lorient FC Lorient

Christophe Pelissier, l’entraîneur du FC Lorient, s’est exprimé devant les médias ce midi avant le déplacement des Merlus à Rodez ce vendredi (20h00).

Avant Niort, lors de la phase aller, vous aviez enchaîné deux défaites et aviez changé des choses notamment dans la façon d’attaquer. Aujourd’hui, faut-il changer quelque chose avant Rodez ?
Non, c’est totalement différent. A l’époque, on ne se créait pas d’occasions et aujourd’hui le contexte actuel est autre. Face à Clermont, nous nous sommes procuré beaucoup de situations que l’on n’a pas converti. Je ne suis pas moins inquiet mais moins dans la recherche de réponses qu’au mois de novembre. On avait passé deux matches sans, quasiment, se procurer d’occasions. Face à Guingamp et à Clermont, ce n’était pas le cas. On a été moins performant dans l’efficacité.

Que pensez-vous de votre formation face aux équipes du bas de tableau ?
J’avais dit qu’on avait fait une très bonne première partie de saison face à ces équipes. Faire le plein de points contre elles, à domicile ou à l’extérieur, est une grosse performance. On avait fait preuve de beaucoup d’humilité et de concentration. On sait que ces matches sont très difficiles, il faut le souligner. J’espère que l’on fera la même chose d’ici la fin de saison. Je veux juste marquer des points à chaque match. Rodez va défendre chèrement sa peau et je m’attends à un match très compliqué.

Est-ce un match particulier pour vous, étant originaire du Midi-Pyrénées ?
Non, j’étais déjà retourné à Toulouse en Ligue 1. En revanche, l’ambiance au stade Paul Lignon sera toute autre qu’au Stadium à Toulouse. Ce sera vraiment un match très compliqué.

Ils annoncent un stade à guichets fermés…
C’est un petit stade de 4000-45000 places mais pour eux c’est comme un match de coupe. Ils accueillent le leader. Ce sont toujours des matches difficiles à jouer pour les équipes supposées les plus fortes. Au vu du classement, c’est nous. Sur la première partie de saison, on a su assumer ce statut. Vendredi soir, il va falloir l’assumer.

Quelles sont les valeurs de cette équipe de Rodez ?
C’est une équipe qui est très bien organisée dans un système qu’elle connaît bien. Elle y évolue depuis un petit moment. Rodez est sur une bonne dynamique depuis plusieurs saisons avec différentes montées, du CFA à la Ligue 2. On l’a vu au match aller, elle nous avait posé beaucoup de problèmes. Elle possède beaucoup de caractéristiques athlétiques, notamment sur les courses et les coups de pied arrêtés. Je peux vous assurer que ce sera compliqué de s’imposer à Paul Lignon pour y être allé plusieurs fois.