FCL Web
Menu

Christophe Pelissier : « Retrouver du pétillant »

4 Déc. | Equipe pro

01-DSC_1243

Le match

Logo_Angers_SCO_-_2021.svg Angers 2 - 0 FC Lorient FC Lorient

Christophe Pelissier, l’entraîneur du FC Lorient, s’est exprimé ce midi devant les médias avant le déplacement de dimanche au Angers SCO (15h, 13ème journée de Ligue 1 Uber Eats).

Christophe, dans quel état d’esprit êtes-vous ?
Quand on ne gagne pas, il ne faut pas espérer être bien placé au classement. On doit retrouver du pétillant dans notre jeu. Je ne dis pas qu’il y a urgence de points, cela paraît tellement évident, mais il faut faire plus que ce qu’on fait actuellement, avoir plus d’allant, plus d’envie d’aller de l’avant pour poser des problèmes à l’adversaire. Lors de notre dernier match (défaite 1 à 0 à domicile contre Montpellier), nous avons été passifs dans ce que l’on faisait offensivement. C’est un équilibre à trouver. Bien sûr, la confiance est altérée mais c’est aussi dans ce type de situation que l’on voit, les joueurs, les hommes et les groupes.

Comment le groupe vit cette période ?
Les joueurs sont tristes et meurtris en début de semaine. Tout le monde est triste d’être à cette position à l’heure actuelle, on aimerait avoir des points en plus. Mais il ne faut pas être alarmiste, on est promu. On doit remettre les joueurs dans un mode guerrier, positif pour regarder de l’avant. Et prendre des points. Je ne sais pas si c’est une chance, mais j’ai déjà connu ça avec Amiens durant deux saisons en jouant le maintien. Il faut des ressources physiques et mentales importantes, mais surtout être positif. On a de la chance d’avoir cet état d’esprit dans le club, avec de l’unité. Les joueurs doivent aussi l’avoir sur le terrain.

Quel est votre regard sur Angers ?
Le SCO est un modèle à suivre par rapport à ce que le club est capable de faire dans la continuité. On le voit avec le staff, les joueurs. C’est une équipe très mature, calée dans cette Ligue 1 et qui progresse d’année en année. Au début, on disait que c’était une équipe essentiellement physique. Elle a beaucoup progressé, tout en gardant cette « dalle angevine ». Dans l’engagement, c’est sûrement l’équipe la plus forte de Ligue 1.