FCL Web
Menu

Christophe Pelissier : « Toujours chercher à faire mieux »

11 Jan. | Equipe pro

02-A9100038

Le match

FC Lorient FC Lorient 2 - 1 Logo_smc_2016 Caen

Christophe Pelissier, l’entraîneur du FC Lorient, est revenu sur la victoire contre Brest en Coupe de France, a tiré un bilan de cette première partie avant la réception de Caen lundi lors de la 20ème journée de Domino’s Ligue 2.

Christophe, quel est votre sentiment suite à la victoire face à Brest ?
J’y ai retiré beaucoup d’enseignements positifs. On a retrouvé une dynamique que l’on avait stoppée après la défaite face à Valenciennes avant la trêve. Il était important de se remettre tout de suite dans le droit chemin. Ce que l’on a fait. Et je retiens également la communion qu’il y a eu avec le public. C’est un élément qui sera important pour la seconde partie de saison.

Cet engouement derrière les joueurs et le club a dû vous faire plaisir…
Oui, car quand on veut atteindre des objectifs comme les nôtres, il est important que tout le monde tire dans le même sens. C’est primordial dans la réussite d’un club. Le public fait partie de cette aventure. Cela pousse les joueurs et entretient une dynamique. On sent une osmose. C’est important pour l’ensemble du club.

Quel bilan avez-vous tiré de cette première partie de saison en Domino’s Ligue 2 ?
Le bilan est très positif parce qu’on sent un groupe prêt à relever des défis ensemble, prêt à faire beaucoup d’efforts les uns pour les autres. C’est une première chose. Ensuite, on a la troisième attaque et la deuxième défense donc cela montre qu’on a un jeu cohérent. Chacun, à toutes les lignes, a été performant, que ce soit défensivement ou offensivement. C’est la principale chose à retenir de cette première partie de saison.

Quels sont les caps à garder et les points à améliorer ?
On veut conserver cette capacité à faire les choses ensemble, à proposer du jeu, à mettre de la vitesse, à jouer vers l’avant. C’est ce que l’on doit absolument garder. On doit aussi améliorer ces matches où on a perdu des points bêtement sur des erreurs de concentration ou autres. Ça fait partie des points à retravailler. Il faut toujours chercher à faire mieux même si la première partie de saison a été très bonne. Il faut constamment faire plus.

Le match contre Brest a-t-il confirmé ces attentes ?
Oui, même si le match de Brest est un peu différent : premier match de l’année, rencontre de coupe…C’est un match où il y a eu beaucoup de situations d’un côté comme de l’autre. C’était ouvert. Les matches de Ligue 2 sont différents. Il faut avoir un niveau de concentration extrême. Les coups de pied sont aussi très importants.

Que pouvez-nous dire sur la formation caennaise ?
C’est une équipe qui a eu du mal, comme beaucoup, a géré la descente. Depuis, il y a un changement d’entraîneur ce qui a peut-être permis de reclarifier certaines choses. Aujourd’hui, elle a trouvé son rythme de croisière. C’est un club qui a les moyens et l’effectif pour être dans les cinq premiers. Ce sera un match très difficile.

Que pensez-vous du tirage face au Paris SG ?
On est tous très contents de recevoir une des meilleures équipes européennes. Je ne parle pas de françaises mais européennes. Par contre, je le dis et je vais le marteler jusqu’au jour du match, que les matches les plus importants en janvier sont les réceptions de Caen et de Nancy et non celle du PSG en coupe.