FCL Web
Menu

Enzo Le Fée prolonge avec le FC Lorient

26 Juin. | Infos Club

enzo

Le FC Lorient est heureux d’annoncer aujourd’hui la prolongation d’Enzo Le Fée, le jeune milieu de terrain des Merlus (20 ans), d’une année supplémentaire. Enzo est désormais lié avec le FCL jusqu’en juin 2024.

Arrivé au FC Lorient à l’âge de 8 ans, après avoir signé ses premières licences à la Vigilante de Keryado, autre club lorientais, Enzo Le Fée a connu toutes les catégories de jeunes avec les Merlus, de l’école de foot au Centre de Formation. Lancé dans le grand bain du monde professionnel face à Sochaux le 10 mai 2019 au stade du Moustoir, le Lorientais a porté le maillot du FC Lorient à 26 reprises la saison passée en Ligue 2 et a délivré deux passes décisives.

L’international U20 français (5 sélections) est donc très heureux de prolonger son aventure avec son club formateur : « J’ai toujours affirmé vouloir jouer en Ligue 1 avec le FCL. C’est un objectif que je vais atteindre cette saison et j’en suis forcément très fier. Pouvoir évoluer dans un seul et même club, de l’école de football à l’élite du football français, est un challenge que je comptais relever. Le plus dur va donc débuter puisqu’il va falloir s’imposer en Ligue 1. J’espère dorénavant répondre aux attentes du staff et du club afin d’aider le FC Lorient à se maintenir en fin de saison. J’ai hâte de m’y atteler ».

Christophe Pelissier, le coach des Merlus, se félicite de cette prolongation de contrat : « Enzo a réalisé une très belle première saison dans le monde professionnel. C’est un jeune joueur pétri de qualités mais comme tout joueur, il a encore des axes d’amélioration, notamment sur le fait d’être plus décisif. Mais il le sait, on en a discuté plusieurs fois la saison dernière. Aujourd’hui, nous sommes forcément ravis au club de pouvoir compter sur Enzo sur la durée, d’autant plus qu’il est issu de notre Centre de Formation et originaire de Lorient. C’est un enfant du FCL qui a su franchir toutes les étapes jusqu’à la Ligue 1. C’est un très beau défi qui s’ouvre à lui cette saison et je suis persuadé qu’il saura le relever ».

On parle d'eux