FCL Web
Menu

FC Lorient – Lille OSC : Jonathan Delaplace retrouve le LOSC

18 Fév. | Equipe pro

10-5101_DSC_9400_3200x2128

Le match

FC Lorient FC Lorient 1 - 4 LOGO LOSC Lille

Jonathan Delaplace, le latéral droit des Merlus (15 matches cette saison), va retrouver ce dimanche un club qu’il connaît bien.

En effet, Jonathan a porté le maillot du LOSC deux saisons, de 2013 à 2015, pour un total de cinquante apparitions toutes compétitions confondues. « Je garde de très bons souvenirs du
LOSC d’autant plus que j’ai des origines lilloises de par mon père et mes grands-parents paternels. C’était un signe du destin et un véritable plaisir de signer au LOSC. J’ai vécu un très bon moment
de ma carrière là-bas » admet l’ancien caennais. « Auparavant, j’étais en Belgique à Zulte-Waregem et quand j’ai eu l’occasion de rejoindre le LOSC, je n’ai pas hésité. Pour ma progression, c’était l’idéal » poursuit-il.

Et il a eu le nez creux en rejoignant les Dogues puisqu’à l’issue de sa première saison, Lille finit à la
troisième place de Ligue 1 : « C’était quelque chose d’exceptionnel pour moi. On a joué le tour préliminaire de Ligue des Champions et c’était une première me concernant. Ça reste un très bon
souvenir. Après, nous avons rebasculé en Ligue Europa et j’ai eu l’opportunité de jouer quelques matches. C’était une très belle expérience ».

En plus des joutes européennes, le natif de la Seyne-sur-Mer dans le Var a côtoyé plusieurs joueurs de renom : « J’ai eu l’occasion de jouer avec de très bons joueurs qui m’ont permis de progresser quotidiennement. Je pense notamment à Florent Balmont, Idrissa Gueye, Simon Kjaer, David Rozenhal…Forcément, avec eux, on ne peut qu’apprendre et progresser. Je pense que c’est ce que j’ai pu faire au fi l du temps ».

Six ans plus tard, Jonathan Delaplace suit toujours ce club : « Je suis attentivement ce club, ses résultats, c’est normal. J’ai un de mes fils qui est né là-bas donc j’y suis d’autant plus attaché ». Il retrouve ce week-end des Lillois en pleine possession de leurs moyens, leaders du championnat : «  Lille a une évolution constante. Ils sont à leur place, avec de superbes infrastructures, un super
stade. C’est une équipe qui joue, solide, rapide. Ils sont complets dans tous les domaines. Je pense que ça va être compliqué pour eux d’aller au bout car il y a le PSG mais pourquoi ne pas créer la surprise en fin de saison ».

Et si Jonathan Delaplace et ses coéquipiers créaient la surprise, eux aussi, face aux Dogues ?

On parle d'eux