FCL Web
Menu

Focus sur…Where is Tom ?

13 Mar. | Supporters

Food truck

Le match

FC Lorient FC Lorient 3 - 1 Orléans LF Orleans

Depuis le début de la saison, le FC Lorient propose à ses supporters une nouvelle gamme de restauration aux quatre coins du Moustoir. Une dizaine de « Corners du Moustoir » sont à la disposition du public pour satisfaire leurs papilles et leur gourmandise. Cette semaine, focus sur « Le Gourmands Disent ».

Pouvez-vous décrire votre activité et nous expliquer la raison du lancement de Where Is Tom ?
Where is Tom est le premier foodtruck lorientais version XXL. Depuis quatre ans, au volant de notre double-decker anglais, nous proposons une réelle expérience tant au niveau du cadre qu’au niveau de la cuisine. Notre ambition est de faire descendre la bonne cuisine dans la rue à des prix abordables et dans des délais rapides pour répondre au mieux aux exigences de notre clientèle. Nous sommes nous-mêmes de fins palais et nous adorons faire découvrir à nos clients de nouvelles saveurs.

Quelle est votre offre et lors de quelles occasions ?
Nous proposons une carte qui change chaque semaine composée de plats issus de la street food internationale (burger, fish and chips, bo bun, banh mi etc..), de plats mijotés du monde (rougail saucisse, porc tikka massala, mafé, crumble salés etc.) ou salades, veloutés et wraps selon les saisons. Notre credo : une cuisine saine, de qualité et des produits frais provenant le plus souvent de producteurs et artisans locaux, le tout élaboré dans le bus. Nous sommes également présents sur des événements privés et grand public sur demande. Les soirs de matchs, nous avons imaginé une carte originale de hot dogs spécialement adaptée à l’ambiance du stade et étudiée pour répondre au mieux et au plus vite aux petites fringales de la mi-temps.

« Sans oublier le supplément de sourires ! »

Pourquoi s’être associé au FC Lorient ?
Originaires de Lorient, cela nous a paru naturel de venir supporter à notre manière l’équipe des Merlus. Etre présents dans les travées du stade nous permet également de toucher un nouveau public et de faire connaître notre concept au plus grand nombre.

Que retenez-vous de cette première partie de saison en termes d’expérience, de relation avec les supporters ?
Travailler au stade est une expérience unique. Rien n’est plus grisant que la douce ambiance de la mi-temps où, toutes générations confondues viennent reprendre des forces avant de retourner dans les tribunes encourager les Merlus. Nous essayons alors de les servir rapidement sans pour autant oublier le supplément de sourires qui participe à l’unique ambiance d’un jour de match.