FCL Web
Menu

Gaël Danic : « Le public sera très important ! »

1 Mai. | Equipe pro

Danic Gael (FC Lorient)

Le match

FC Lorient FC Lorient 6 - 0 FB Bourg Peronnas Bourg-en-Bresse Peronnas

Le milieu de terrain du FC Lorient, ravi d’avoir ramené trois points de Sochaux, espère connaître le même scénario face à Bourg-en-Bresse vendredi soir au Moustoir.

La victoire à Sochaux relance le groupe en vue des play-offs de fin de saison…
Effectivement, sur le plan comptable, on se relance. Nous restions sur trois défaites consécutives. Il fallait impérativement inverser la tendance. C’est chose faite. On prend trois points et il reste deux matches et nous nous sommes fixés un objectif sur cette fin de saison. Pour l’instant, on a fait ce qu’il fallait. Il va falloir reproduire la prestation à Sochaux face à Bourg-en-Bresse vendredi soir. Un succès nous permettrait d’aller à Quevilly avec un maximum de confiance.

Bourg-en-Bresse va venir chercher le maintien chez nous. Est-ce un nouveau combat en perspective ?
Ce sera un nouveau combat. Cette année, notre plus gros adversaire, c’est nous-mêmes. Si on se met la tête à l’endroit, footballistiquement parlant, on peut faire de très bonnes choses. On l’a vu à Sochaux où nous avons fait un match très sérieux, sans concéder de grosses occasion, mais en s’en procurant énormément. Ce sera un bon match et nous devrons y mettre de l’envie. Si on réitère la même prestation, je pense que le résultat sera au bout.

« Il reste six points, il nous les faut ! »

Que penses-tu de cette équipe de Bourg-en-Bresse ?
Au match aller, elle nous avait bougé. On avait connu un déplacement particulier avec un souci de vol. On ne l’avait pas préparé de la meilleure des manières. Aujourd’hui, le contexte est totalement différent. C’est l’avant dernier match de la saison et on le joue à domicile. On doit absolument prendre des points pour jouer les play-offs. Il n’y a plus de calculs à faire.

La victoire ou rien donc…
Le premier objectif est de gagner. C’est sûr et certain. Si on peut y mettre la manière, on ne va pas se gêner. C’est la dernière ligne droite. Il reste six points, il nous les faut.

Le public aura-t-il un rôle à jouer vendredi ?
Oui, bien sûr. On l’a vu à Nîmes notamment. Quand ils étaient moins bien sur le terrain, le public a joué son rôle de douzième homme. Ils ont réussi à tenir. Le Moustoir sera très important pour nous. Si nous, on fait ce qu’il faut sur le terrain, le public sera au rendez-vous.

On parle d'eux