FCL Web
Menu

Jean-Marie Dru, président de l’UNICEF France, à l’Espace FCL

8 Fév. | Club citoyen

UNICEF

Le président de l’UNICEF France, Jean-Marie Dru, a fait escale hier à l’Espace FCL pour y rencontrer les adhérents et bénévoles bretons. Le FC Lorient, club partenaire de l’UNICEF, a accueilli l’association dans ces locaux à cette occasion.

L’UNICEF France, c’est près de 5000 bénévoles dans l’Hexagone dont 400 en Bretagne. Jean-Marie Dru trouvait donc « normal de venir rencontrer ceux qui s’occupent des enfants du pays et du monde ». Il leur a adressé quelques messages : « Je voulais tout simplement les remercier car tous les matins ils se lèvent avec beaucoup de passion et d’enthousiasme. Ensuite, je leur ai expliqué les nouveaux enjeux, les nouveaux outils pour avancer. Il faut qu’on aide les enfants du monde ». Pour lui, le partenariat avec le FC Lorient est important à ses yeux : « J’en profite aussi pour remercier le FC Lorient qui nous a permis de travailler aujourd’hui dans d’excellentes conditions. On a des activités en commun avec le club, deux joueurs sont devenus ambassadeurs de l’UNICEF donc nous sommes très proches et très heureux de collaborer ».

« Les enfants ont plus de chance d’écouter les footballeurs que moi ! »

Effectivement, Paul Delecroix et Gaëtan Courtet ont décidé de rejoindre l’UNICEF. Un apport important pour Jean-Marie Dru : « Quelles sont les personnalités préférées des enfants ? Ce sont les footballeurs. Les enfants ont plus de chance de les écouter que moi. C’est pour ça que nous sommes très contents qu’ils aient le temps de nous écouter et de nous accorder un peu de leur temps. Je ne doute pas que les membres de votre équipe sont des porte-paroles très efficaces ».

Enfant, il a tenu également à rappeler les engagements de l’UNICEF : « L’UNICEF se bat pour tous les enfants, quels que soient les sujets : la nutrition, la survie, l’éducation, les vaccins, les protections contre toutes les violences. Dans tous les pays du monde. En France, on lève des fonds. Il y a des dizaines, des centaines de programme faits dans tous les pays du monde pour aider les enfants ».