FCL Web
Menu

Julien Laporte : « On a encore une marge de progression »

3 Fév. | Equipe pro

Laporte Julien (FC Lorient)-16_2044x1362

Le match

FC Lorient FC Lorient 4 - 2 vJTL_DAk Le Mans

Julien Laporte, le défenseur des Merlus arrivé cet été en provenance de Clermont, est revenu sur le bon début d’année du FCL, ses six premiers mois à Lorient, son entente avec les autres défenseurs centraux et a abordé la réception du Mans mardi.

Julien, 2020 débute plutôt bien pour les Merlus…
Oui, nous nous étions fixés ces objectifs pour démarrer cette nouvelle année. On voulait déjà bien commencer par ce match de coupe face à Brest. Et surtout bien enchaîner par les deux matches de championnat à domicile. La rencontre face au PSG était un match bonus. On a plutôt bien géré les rencontres face à Brest, Caen et Nancy avec notamment beaucoup d’émotion sur ce dernier rendez-vous. C’était en plus des matches compliqués à gagner dans des conditions pas évidentes.

Ces victoires prouvent une nouvelle fois que le groupe est concerné par l’objectif de fin de saison…
Sur les huit derniers matches, on reste sur sept victoires en championnat. On est tous conscient qu’il faut tirer dans le même sens. On voit que les équipes de derrière suivent le rythme. Tout le monde prend des points chaque week-end. Donc, dès qu’on a l’occasion d’enchaîner les victoires, de faire des séries, cela nous permet d’être en bonne position pour la suite. Mais il reste encore beaucoup de matches.

Quel bilan tires-tu de tes six premiers mois à Lorient ?
Je suis très heureux et ravi d’avoir pu rejoindre le FCL l’été dernier. Ce choix a confirmé mes attentes et les échos que j’avais du club. Je suis arrivé dans un club structuré et très professionnel. On est mis dans les meilleures conditions pour pratiquer notre métier. C’est un pur bonheur au quotidien. On a un super groupe et on prend énormément de plaisir. Je pense que c’est pour cela que l’on a d’excellents résultats également. On prend beaucoup de plaisir à jouer et à vivre ensemble. On n’est peut-être pas toujours très bons mais on a ce supplément d’âme, de caractère, qui nous permet de performer.

« Le Mans est une équipe très dangereuse »

T’attendais-tu à ce que la mayonnaise prenne aussi vite avec ce groupe ?
Avec les objectifs que l’on avait, il fallait qu’elle prenne rapidement. Tout le monde a fait les efforts nécessaires pour mettre les chances de nos côtés. L’émulation s’est vite créée au sein du groupe et les résultats sont vite venus. On a réussi à se construire dans la victoire et l’acclimatation se passe forcément beaucoup mieux.

Comment se passe l’entente avec les autres défenseurs centraux ?
Franchement, elle est très bonne. La concurrence est très saine entre nous. On a quatre très bons défenseurs centraux de Ligue 2. On sait que l’intérêt est collectif et peu importe qui joue, il faut que l’on soit performant et que l’on prenne le moins de but possible. C’est notre objectif avant tout de stabiliser l’équipe avec notre base défensive. Notre entente est à l’image de l’équipe : on échange tous ensemble, on est content d’être ensemble, on tire tous dans le même sens, on est tous concerné par cet objectif.

Le club a une des meilleures défenses du championnat. Est-ce valorisant pour toi d’être performant dans ces statistiques ?
Oui mais je pense que l’on peut faire mieux. Sur deux ou trois matches, on prend des buts évitables, en se relâchant en fin de match. On peut être encore plus performants dans ce domaine. L’objectif serait d’arriver à prendre moins de trente buts. Je dis ça à l’instant T. Mais on a encore une marge de progression même si on est déjà costaud et que l’on laisse peu d’occasions à nos adversaires.

Vous affrontez Le Mans mardi. Ce n’est jamais évident de jouer face à une équipe qui joue son maintien ?
C’est une équipe dangereuse, qui nous avait posé pas mal de soucis au match aller. On mène rapidement 2-0 chez eux mais on avait eu du mal à avoir la maîtrise du match. Ils ont des joueurs de qualité sur le plan offensif et ils viennent de se renforcer avec des éléments d’expérience à chaque ligne. C’est une équipe à prendre très au sérieux. Elle a beaucoup d’atouts et était même venue nous battre au Moustoir en Coupe de la Ligue en août dernier. Il ne faut pas l’oublier. On a une petite revanche à prendre par rapport à cela. Il faudra être très concentré. C’est une nouvelle bataille qui nous attend face au Mans.

On parle d'eux