FCL Web
Menu

La formation lorientaise poursuit son développement

7 Juin. | Centre de formation

regis-le-bris-1500x1000

Régis Le Bris, le Directeur du Centre de Formation du FC Lorient, a dressé cette semaine un bilan global de la saison qui vient de s’écouler. Retrouvez ces propos ci-dessous.

Bilan global du centre de formation

« L’objectif de notre activité de formation vise le développement des jeunes joueurs, leur capacité à s’intégrer dans l’effectif professionnel et à s’y imposer. Cette saison, plusieurs joueurs issus du centre de formation ou de la post-formation ont franchi ces étapes et cela constitue une véritable satisfaction. Nous ne pouvons pas nous en contenter car il s’agira de réussir à concilier ce développement de jeunes joueurs avec la réussite sportive de l’équipe professionnelle. Ce projet est particulièrement difficile à résoudre et nous devons continuer à nous améliorer afin de devenir sans cesse plus performants. Le travail effectué quotidiennement à la formation du club continue sa maturation et son développement des U9 jusqu’à l’équipe réserve, ainsi qu’aux niveaux du recrutement, de la scolarité, du dispositif éducatif, du secteur médical, du suivi psychologique et dans bien d’autres secteurs ».

National 2

« En ce qui concerne la compétition en National 2, la saison écoulée est satisfaisante et dans la continuité de la précédente. Il s’agit d’une compétition difficile pour des U18, U19 ou U20 qui prépare bien aux exigences du groupe professionnel. Le nombre de joueurs issus de la formation est complété par des joueurs plus âgés, en post-formation qui, se développant, peuvent aussi intégrer l’équipe professionnelle (Pierre-Yves Hamel et Maxime Etuin par exemple). Nous avons réussi un bon mix cette saison et cela a été particulièrement intéressant de vivre les semaines d’entrainement et la compétition sur les trente matchs de championnat. Je l’ai dit plusieurs fois aux joueurs en fin de saison, notre staff de N2 (Arnaud Le Lan et Erwann Le Postec) a vécu une saison passionnante! La structuration de l’effectif professionnel autour de 23-24 joueurs (gardiens de but compris) a été une étape fondamentale pour créer les conditions de l’émergence des jeunes joueurs vers le monde professionnel. Les impacts au quotidien sont multiples : possibilité de s’entrainer avec le groupe professionnel durant la semaine et ainsi appréhender, par l’expérience, les exigences du niveau supérieur, avoir un groupe réserve homogène à l’entrainement et en compétition ce qui permet de créer une histoire d’équipe, la disponibilité et la gestion des temps de jeu pour nos joueurs à haut potentiel sur l’ensemble du parcours de compétition, le développement de notre stratégie de recrutement en post-formation sous la houlette d’Aziz (Mady-Mogne) et le vécu des jeunes joueurs dans le groupe réserve s’est transformé et cela constitue une progression formidable ».

Groupe Avenir

« Cette équipe a joué 22 matchs et effectué 2 tournois en saison ce qui correspond quasiment au programme de la R1 la saison précédente (26 matchs). Nous avons élaboré un parcours de compétition flexible en cohérence avec le contexte de formation au FC Lorient. Nous sommes aujourd’hui en capacité de mieux gérer les charges pour nos jeunes joueurs (ils sont significativement moins exposés aux blessures) et de conserver une diversité d’expériences de jeu (vs U19 nat. et vs équipes Séniors R1 ou N3). L’objectif pour Julien (Meilhac) est de rajouter 3 à 4 matchs et 1 tournoi la saison prochaine afin de bien finaliser le calendrier ».

U17 Nationaux

« La structuration de notre parcours de compétition a eu des impacts très sensibles sur la gestion de la charge des U16 et U17. Une nouvelle fois, la cohérence de la gestion des effectifs et des principes de fonctionnement des professionnels jusqu’à la préformation (voire l’école de football) a porté ses fruits. Benjamin (Genton), Julien (Meilhac) et Hugues (Prévost) ont pu gérer avec beaucoup de finesse l’apparition en compétition des U15 et U16 entrants à profil immature, consolider le leadership des U17 déjà expérimentés, intégrer les meilleurs joueurs de la section sportive 2nd cycle, tout en maintenant un niveau de performance d’équipe satisfaisant dans ce championnat ».

Satisfactions de la saison

« Outre l’apparition et l’affirmation de jeunes joueurs au niveau professionnel, j’apprécie particulièrement la dynamique de progression de notre club. Cela n’est pas toujours perceptible de l’extérieur car généralement seuls les résultats d’équipes sont commentés ou discutés, ce qui est extrêmement réducteur. Notre volonté de devenir une meilleure structure est particulièrement forte et progressivement des caps sont franchis dans de nombreux domaines. Le président Loïc Féry, le directeur général Fabrice Bocquet et Christophe Le Roux, directeur sportif, soutiennent pleinement cette démarche. Je pourrais évoquer de nombreux sujets afin d’illustrer cette dynamique. Nous allons par exemple renforcer notre structure scolaire et éducative pour lui permettre de mener des projets encore plus ambitieux sur le plan pédagogique, la structure d’analyse de la performance va continuer sa montée en puissance avec l’installation de dispositifs vidéo fixes sur l’ensemble des terrains d’entrainement de l’Espace FCL…Il s’agit de piloter le changement et d’encourager les différents responsables de secteurs à mener leurs transformations dans le sens du projet collectif. L’un des grands enjeux des prochaines saisons va être de conserver une harmonie entre les différents secteurs car chaque intervenant dans le système possède une très forte responsabilité dans la réussite de l’ensemble ».

Eléments de motivation pour nos jeunes

« La réussite des ainés stimulent les plus jeunes. Les parcours d’Alexis Claude-Maurice, de Mattéo Guendouzi, d’Illan Meslier, de Julien Ponceau ou de Pierre-Yves Hamel par exemple, sont chargés de sens pour les jeunes joueurs qui intègrent notre structure. Chacun peut s’identifier à l’un d’eux et se dire que s’il s’engage totalement, en prenant pleinement conscience de sa responsabilité dans le processus de développement, c‘est possible d’y arriver. Le parcours proposé au FC Lorient permet l’épanouissement dans le cadre de projets collectifs vers l’accès au plus haut niveau. Nous sommes privilégiés de ce point de vue. Les émotions liées au sport de haut niveau sont extrêmement puissantes et rares. Nous partageons la conviction que les conditions sont posées au FC Lorient pour que les joueurs en vivent beaucoup à l’avenir ».

Objectifs pour la saison prochaine

« Nous avons de nombreux projets en cours. Le travail que nous allons mener avec le nouveau staff professionnel dirigé par Christophe Pelissier constitue l’un des sujets importants de la saison à venir. L’histoire reste à écrire mais nous sommes extrêmement motivés et enthousiastes à mener cette nouvelle étape! »