FCL Web
Menu

LBC – FCL (1-2) : La saison est lancée !

6 Août. | Equipe pro

acm

Le match

LBC Châteauroux 1 - 2 FC Lorient FC Lorient

Les Merlus se rendent ce soir à Châteauroux dans le cadre de la 2ème journée de Domino’s Ligue 2. Pour cette rencontre, deux changements sont à noter dans le onze lorientais : Mendes et Hamel font leur apparition en lieu et place de Rose et Courtet. Pour le reste, Mickaël Landreau a conservé son équipe. La première véritable offensive de ce match est à mettre à l’actif des Castelroussins. Mandanne place une tête, à la 8ème minute, qui passe largement au-dessus des buts de Petkovic. Les Merlus héritent d’un très bon coup franc à l’entrée de la surface de La Berrichonne, au quart d’heure de jeu, suite à une faute sur Wissa. Vincent Le Goff se charge de le tirer mais le ballon est dévié par le haut du mûr puis capté par Contreras. Lorient semble prendre l’ascendant après ces quinze premières minutes. Les enchaînements sont bons. A l’image de ce dernier mouvement qui se termine par une frappe de Wissa captée par Contreras.

Juste avant la demi-heure de jeu, énorme choc au sol entre Delaplace et Contreras, le gardien berrichon. Les deux joueurs restent allongés sur la pelouse quelques instants avant de retrouver leurs esprits. Les Merlus étaient encore présents au pressing et cela a failli payer par Jonathan Delaplace. Juste avant la pause, Lorient se crée une belle occasion par Claude-Maurice. Le Lorientais s’essaye à la volée mais le cuir finit au-dessus des buts castelroussins. Lorient aurait mérité être devant au tableau d’affichage à la pause.

La différence en seconde période

A la 50ème minute, quelle occasion pour les Merlus et Pierre-Yves Hamel. L’attaquant lorientais met trop de temps à se mettre sur son bon pied et voit un défenseur revenir sur lui et l’empêcher de tirer. Quel dommage ! Mais dans la foulée, le Finistérien fait preuve d’abnégation et trouve la faille au sein d’un énorme cafouillage. Le ballon est bien au fond et « Pythou » peut laisser éclater sa joie (51’). Quatre minutes plus tard, les joueurs de Jean-Luc Vasseur reviennent dans la partie. Petkovic est perturbée dans sa sortie et le ballon revient sur Vanbaleghem. Le Berrichon frappe et l’entrée de la surface et sa frappe déviée trompe la vigilance de Petkovic et de ses défenseurs (55’). Sur l’action qui suit, les Merlus sont à deux doigts de reprendre l’avantage par Wissa. Mais sa tête flirte avec la barre transversale de Contreras (57’).

Trois minutes plus tard, à l’heure de jeu, la Berrichonne se procure deux énormes occasions dans la surface lorientaise : une frappe soudaine détournée par Petkovic puis une bicyclette qui passe au-dessus des buts des Merlus (60’). Ce match est complètement fou car à la 64ème minute, alors que nous les pensions dans le dur, les Merlus refont surface par Claude-Maurice qui, au terme d’un raid solitaire, ajuste Contreras à l’entrée de la surface et redonne l’avantage au FCL. Superbe ! Et les actions n’en finissent plus de s’enchaîner. En effet, à la 68ème minute, Alexis Claude-Maurice, encore lui, envoie un véritable missile à bout portant mais Contreras réalise une superbe parade pour écarter le danger. A la 82ème minute, sueurs froides dans la défense lorientaise après un cafouillage qui voit le ballon passé de justesse à côté des buts de Petkovic…L’égalisation était vraiment toute proche. Les Lorientais font le dos et preuve de solidité en cette fin de match. Ce qui leur permet de quitter le stade Gaston Petit avec les trois points de la victoire. La lancée du FC Lorient est officiellement lancée !