FCL Web
Menu
Le monde professionnel

Le monde professionnel

Les dates clefs

C’est en 1967 que Messieurs Tomine et Fougères, dirigeants du FCL, prennent l’initiative de créer une section professionnelle dont Messieurs Ducassou et Ruello acceptent de prendre la direction. Pendant dix ans, sans véritablement briller, le club se maintient en D2. Après avoir raté l’accession de peu en 1976, le FC Lorient connaît une année noire en 1977 (malgré une qualification en quart de finale de Coupe de France) et c’est la descente en D3, accompagnée d’un premier dépôt de bilan.

Antoine Cuissard lors de son arrivée au FCL en 1967

1967

Le FC Lorient évolue en Division 2. Dirigeants du FCL, Messieurs Tomine et Fougères créent une section professionnel à côté du club amateur, gérée par un comité de gestion. Le premier match se joue au cœur de l’été, le 19 août, à domicile, contre l’US Boulogne. Au Moustoir, l’ambiance est surchauffée : 11000 spectateurs sont présents. Les Merlus ouvrent le score dès la première minute, sur un coup de tête de Roland Guillas. Mais les Boulonnais vont passer entre les mailles du filet lorientais : la rencontre s’achève sur un nul, un partout.

 

Les Merlus affrontent l’URSS

Les Merlus ont affronté au Moustoir, le 10 décembre 1967, l’équipe A d’URSS.  Le Télégramme du 11 décembre écrit : 0 – 0 devant l’URSS. Au Parc du Moustoir, les Lorientais, même s’ils sont habitués à pareil résultat, ont causé une certaine sensation en tenant en échec l’équipe soviétique dont les joueurs faisaient grise mine en sortant du terrain.

 

Les joueurs emblématiques

Roland Guillas

Surnommé le « Petit Kopa », Roland Guillas débute sa carrière au FC Lorient en même temps que son ami d’enfance Yvon Goujon. Remarqué rapidement par Georges Girot, il intègre l’équipe Première. En 1954, il rejoint les Girondins de Bordeaux, club avec lequel il connaîtra ses premières sélections en équipe de France. Durant sa période internationale (9 sélections), il marquera un but contre la Pologne grâce à une belle ouverture de Jean Vincent, futur entraîneur du FC Lorient. En 1967, il revient à Lorient et participe à l’aventure de la première équipe professionnelle sous les ordres d’Antoine Cuissard.