FCL Web
Menu

Loïs Diony : « Lorient rattrape son retard »

26 Jan. | Equipe pro

Lois Diony Dijon FCO

Le match

FC Lorient FC Lorient 2 - 3 dijon Dijon

Quel bilan tirez-vous de la première partie de saison de Dijon ?
Le classement en bas de tableau est actuellement serré. On ne peut pas dire que l’on a réussi à distancer les équipes qui sont placées derrière nous. Dans le jeu, on fait une belle saison mais il nous manque peut-être une certaine expérience qui nous permettrait de bloquer nos fins de match. Je trouve que l’on réalise malgré tout un bon début de championnat avec quelques éléments à rectifier.

Vous restez sur un match nul contre Lille le week-end passé. Quel était votre sentiment à l’issue de ce match ?
Il y avait un peu de frustration car nous nous sommes procurés pas mal d’occasions sur coups de pied arrêtés notamment. Le terrain était aussi à moitié gelé et cela nous a pas aidé sur le plan offensif pour nous exprimer pleinement. Je pense que nous aurions dû mettre ce but sur coup de pied arrêté. On n’a pas su le faire. Il faut féliciter le gardien lillois qui a sorti le grand jeu.

Vous n’avez jamais gagné à l’extérieur avant ce déplacement à Lorient. Comment allez-vous l’aborder ?
Comme le disent certaines personnes, c’est un match à six points. Il faut aborder ce match pour essayer de le gagner. On va tout faire pour repartir avec les trois points. On ne va pas se gêner. Ce sera un bon duel car Lorient est une équipe qui cherche à jouer. On aura peut-être plus de facilités à exprimer nos qualités contre une équipe de ce type.

« Les Lorientais reviennent forts »

Lois Diony Dijon FCO

Romain Philippoteaux et Cédric Varrault, votre capitaine, ont dit que ce match était un premier tournant dans la quête du maintien. Partagez-vous cet avis ?
Oui et non. Admettons que nous gagnons à Lorient, dans la tête des Lorientais, ce championnat sera encore loin d’être terminé. Il restera encore seize matches à jouer. Leur saison ne s’arrêtera pas samedi soir. Et c’est exactement la même chose pour nous. Si on perd, on ne va pas se mettre à pleurer. On continuera à travailler pour aller chercher les points qu’il nous faut. Mentalement, la victoire fera forcément du bien au vainqueur.

Comment jugez-vous cette équipe du FC Lorient ?
C’est une formation qui a eu du mal à lancer sa saison alors qu’elle joue très bien au ballon. Depuis quelques mois, les Lorientais reviennent de plus en plus forts. Ils sont en train de rattraper petit à petit leur retard. Quand leurs attaquants sont en forme, c’est une équipe très dangereuse.

Avez-vous un message à adresser à vos anciens coéquipiers ?
A Benjamin Lecomte, il m’a connu quand je suis arrivé. Il faut qu’il se tienne prêt samedi soir parce que nous allons lui donner du fil à retordre. Pour Papou, je tiens à le féliciter pour la naissance de son enfant et pour Romain, j’espère qu’il ne nous fera pas trop mal sur son aile. Quand il est en forme, il est compliqué à gérer. Nos défenseurs le connaissent bien, donc je suis assez confiant (rires).