FCL Web
Menu

MHSC – FCL (4-3) : Fin de l’aventure

24 Jan. | Equipe pro

30-BP1_9876

Le match

Montpellier-HSC-859 Montpellier 4 - 3 FC Lorient FC Lorient

Place à la Coupe de France en ce mercredi 24 janvier ! Les Merlus se déplacent à Montpellier pour le compte des 16èmes de finale. Mickaël Landreau effectue plusieurs changements dans son onze de départ avec notamment les titularisations de Lecoeuche, Conte, Wadja, Danic, Claude-Maurice et Courtet. Yoane Wissa, la recrue du FCL, est sur le banc pour cette rencontre.

Ce début de match est parfait pour les Merlus. Sur une de leur première incursion dans la défense montpelliéraine, ils héritent d’un très bon coup franc à l’entrée de la surface (5’). Denis Bouanga se charge de le tirer et de le transformer. Il trompe la vigilance de Bertaud. Une rencontre idéalement partie. La joie n’est que de courte durée puisque cinq plus tard, à la 10ème minute, Casimir Ninga récupère le ballon aux six mètres et crucifie Petkovic. Montpellier revient très vite dans cette partie. Cette rencontre est partie sur de très bonnes bases. Malgré cette égalisation, Lorient repart de l’avant. A la 17ème minute, Gaël Danic s’essaye à la frappe. Un tir limpide bien capté par Bertaud, le suppléant de Lecomte ce soir. Six minutes plus tard, nouvelle opportunité pour les Morbihannais. Alexis Claude-Maurice réalise une belle action en solo. Il se joue de deux défenseurs montpelliérains et se présente face à Bertaud. Le portier héraultais remporte son face-à-face (23’). Lorient continue de développer son jeu et est justement récompensé à la 32ème minute. Suite à une belle action collective, Danic sert Bouanga sur l’aile droite. Le Gabonais pénètre dans la surface et ajuste parfaitement Bertaud d’une frappe puissante. C’est donc le doublé pour le meilleur buteur lorientais. Lorient rentre donc aux vestiaires avec un avantage d’un but.

Une seconde période complètement folle !

La première offensive de cette seconde période est à mettre à l’actif des Montpelliérains. Aguilar déborde Moreira puis frappe. Petkovic détourne magnifiquement secondé par Conte. Dans la foulée, ce même Aguilar hérite de nouveau de ballon et frappe. Sa tentative longe la ligne de but (49’). Montpellier a décidé d’accélérer en ce début de seconde période. Les efforts du MHSC sont récompensés puisqu’à la 55ème minute, suite à une relance dans l’axe d’Etuin, Sambia envoie une très belle frappe dans la lucarne droite de Petkovic. Le Monténégrin ne peut rien faire. Et la furia héraultaise s’accentue à l’heure de jeu. Mbenza part en contre côté gauche puis ajuste Petkovic pour inscrire le troisième but montpelliérain (60’). En un quart d’heure, les joueurs de Michel Der Zakarian ont inversé la tendance…Le FC Lorient a énormément de mal à exister depuis le lancement de ce second acte mais Alexis Claude-Maurice réalise un énorme exploit à l’entrée de la surface à la 62ème. Après un grand pont aérien, il pique son ballon par-dessus Bertaud pour l’égalisation.

Mais ce match est complètement fou car dans la foulée, Casimir Ninga vient inscrire le quatrième but pour Montpellier (63’). Il glisse le ballon sous Petkovic. Cinq minutes plus tard, les Merlus bénéficient d’une énorme opportunité. Magnifiquement servi par Courtet, Danic se présente seul face à Bertaud. Malheureusement pour lui, son tir est mal ajusté et flirte avec le montant gauche du portier héraultais (68’). Dans la foulée, Mickaël Landreau procède à un double changement avec notamment l’entrée en jeu de Yoane Wissa qui effectue ses premiers pas avec le FCL (70’). En cette fin de match, le ballon va d’un but à l’autre. Il y a énormément d’espaces au milieu de terrain. Les Merlus n’abdiquent pas et continuent de pousser. Mais en vain…L’aventure s’arrête là pour les Merlus dans cette Coupe de France. Place au championnat et au déplacement à Reims lundi soir.