FCL Web
Menu

OL – FCL: L’exploit des Merlus !

9 Avr. | Equipe pro

Moukandjo Benjamin (FC Lorient) sur son but_1929x1285

Le match

Olympique_lyonnais_(logo).svg Lyon 1 - 4 FC Lorient FC Lorient

Quel exploit ! Les Lorientais sont venus à bout de l’Olympique Lyonnais hier soir au Parc OL au terme d’une rencontre plutôt bien maîtrisée. Cette retentissante victoire 4-1 à Lyon permet au FCL de se relancer complètement dans la course au maintien, de sortir de la zone de relégation, de prendre la place de barragiste et de faire le plein de confiance avant les six dernières rencontres de championnat. Avec 31 points au compteur ce matin, les Merlus sont à égalité de points avec le 17ème, Nancy, et à un point du 16ème, Caen. De quoi faire douter ses concurrents directs !

Benjamin Lecomte déterminant

Avant de dominer l’OL, le FCL avait pourtant débuté le match timidement. Malmenés par les Lyonnais, les Merlus ont subi pendant la première demi-heure de jeu jusqu’à l’ouverture du score de Tolisso (30′). Dans la foulée, Cornet manquait le 2-0 qui aurait certainement mis un coup aux Lorientais et Benjamin Lecomte sauvait également les siens sur un très bel arrêt devant Depay peu de temps avant l’ouverture du score. En seconde période, le portier lorientais maintiendra également les siens dans le match. Et juste avant la pause, Majeed Waris exploite magnifiquement une passe décisive de Jérémie Aliadière en envoyant le ballon dans le petit filet de Lopes d’un très bel enroulé (42′). 1-1 à la pause.

Benjamin Moukandjo voit double

De retour des vestiaires, le FC Lorient prend d’entrée de jeu ses marques sur la pelouse du Parc OL. Sylvain Marveaux donnant l’avantage au FCL à la 48ème minute. Les Lorientais ont su faire le dos rond durant ce second acte sans jamais avoir été réellement inquiétés. Ils aggravaient même le score à deux reprises par l’inévitable Benjamin Moukandjo (73′, 80′) qui inscrivait de ce fait ses 11ème et 12ème buts de la saison. Les Merlus réalisent donc la très bonne opération de ce week-end et frappent un grand coup dans la course au maintien.