FCL Web
Menu

Section sportive et équipe Avenir, le bilan

25 Juin. | Centre de formation

20190405_202606(0)

Julien Meilhac, responsable du groupe Formation (U16/U17/U18) et référent de l’équipe Avenir, et Hugues Prévost, co-responsable de la section sportive second cycle en compagnie de Didier Demeuré (éducateur de l’équipe U18 R1), tirent tous les deux un bilan de la saison qui vient de s’écouler concernant leurs secteurs respectifs.

Section sportive

Quels sont les objectifs de la section sportive ?
Il existe deux parcours possibles au FC Lorient en sortant de la préformation : le parcours « élite » correspondant au centre de formation (U17 nationaux, équipe avenir, National 2) ou le parcours « section sportive ». Bien qu’il existe des passerelles entre ces deux parcours, ce sont deux projets avec des vitesses différentes. Les joueurs de la section sportive suivent pour la plupart une scolarité au lycée Dupuy De Lôme, ils peuvent allier la pratique du football quasi quotidienne tout en poursuivant un parcours scolaire classique. Grâce à cette organisation nous pouvons proposer un niveau d’entrainement et de compétition adapté aux joueurs avec une méthodologie et une identité de jeu propre au club.

Les joueurs ont-ils des objectifs de progression ou de résultats ? 
Ils n’ont pas d’objectifs de résultat à court terme. La progression du joueur et son développement sont les deux axes prioritaires  La section permet à des joueurs ayant besoin de plus de temps, de continuer à s’entrainer dans d’excellentes conditions (tous les entrainements se feront à Kerlir la saison prochaine) et de participer à des compétitions essentiellement régionales. Un bel exemple de réussite pourrait être celui de Paul Bellon, aujourd’hui titulaire en Nationale 2 et passé pendant deux saisons par la section sportive.

Quels sont les évolutions de la section pour la saison prochaine ?
Notre volonté est de réduire les effectifs de la section et de se rapprocher du fonctionnement qu’ont les groupes d’entrainement du centre de formation. Suite à la réforme des championnats nous n’aurons plus de U17 R1 l’année prochaine et seulement une équipe U18 R1 composée de U16, U17 et U18 dirigée par Didier Demeuré. Notre volonté est de disposer de joueurs aux profils en adéquation aux objectifs de cette section. Nous privilégions les joueurs soit à retard de maturité à qui nous laissons le temps de s’épanouir, soit des joueurs disposant de qualités athlétiques fortes, qui sont complémentaires des joueurs que nous avons au FC Lorient. Notre souhait n’est pas de fonctionner par année d’âge mais de proposer le parcours le plus adapté pour chaque joueur. Ainsi il existe aussi une passerelle forte avec la préformation.


Equipe Avenir

L’équipe Avenir a vu le jour l’an passé. Quel bilan tirez-vous de cette première expérience ? 
L’équipe Avenir est composée de joueurs qui rejoignent cette équipe uniquement le weekend après s’être entraînés la semaine avec le groupe formation ou réserve. Les jeunes joueurs non retenus pour jouer avec l’équipe réserve (U18 ou U19) ainsi que les U17 se développant de manière positive viennent s’exprimer dans cette équipe. Le fait de ne pas être engagé dans une compétition à proprement dit peut surprendre au départ. Mais rapidement les joueurs ont compris que cette équipe pouvait être une réelle opportunité pour poursuivre leur progression et atteindre leurs objectifs individuels. Ceux qui sont parvenus à considérer cette équipe comme une équipe de développement en support de leur semaine d’entrainement ont avancé de manière positive. Cette équipe a pleinement joué son rôle de « tampon » entre les U17N et la N2.

Quels enseignements tirez-vous de cette première saison avec l’équipe Avenir ?
On a réussi à jouer un nombre de matchs suffisants (une vingtaine d’aout à début mai). L’idée est encore d’en rajouter trois ou quatre la saison prochaine en fonction des opportunités. Les adversaires que l’on a contactés ont bien compris notre projet et ont joué le jeu. La variété des adversaires a aussi été très intéressante et les tournois ont été très enrichissants car nos jeunes  ont pu se confronter à différentes cultures de football (africaine, espagnole notamment).