FCL Web
Menu

Sigamary Diarra : « Un merveilleux souvenir ! »

23 Nov. | Equipe pro

010-fcl-Saint Etienne- 19 mars 2011_2500x1664

Le match

Valenciennes FC Valenciennes 4 - 2 FC Lorient FC Lorient

Passé par le FC Lorient de 2009 à 2012, Sigamary Diarra évolue depuis maintenant quatre saisons au Valenciennes FC. L’international malien revient sur son passage chez les Merlus et la rencontre de ce weekend au stade du Hainaut.

Sigamary, comment vas-tu ?
Ça va très bien. Je me sens de mieux en mieux. J’avais bien commencé la saison mais j’ai été freiné par une blessure au mois de septembre. Je suis sur le retour, les sensations reviennent. J’ai notamment marqué en Coupe de France il y a deux semaines. Avec le temps, je pourrai encore faire plus.

Comment se déroule cette saison avec le VAFC ?
On ne peut jamais se satisfaire de ce que l’on fait. Dans notre groupe, il y a de la qualité. On peut faire beaucoup mieux. Je pense qu’avec trois points de plus au classement, on se sentirait un peu mieux. Mais actuellement, nous sommes dans nos temps de passage.

Quels sont vos objectifs ?
En début de saison, nous nous sommes dit que si nous pouvons lutter pour la montée, on le fera. Mais on y va étape par étape. Nous souhaitons déjà faire mieux que la saison passée (14ème) en validant le maintien le plus rapidement possible. Mais si nous pouvons finir dans la première partie du classement voire même titiller les gros du championnat, on ne s’en privera pas.

Comment abordez-vous ce match face aux Merlus ?
C’est un match qu’il faut gagner face à une très bonne équipe  du championnat. On va pouvoir se jauger par rapport au 2ème de la Ligue 2. Lorient a 29 points. Si on gagne, on recollera au groupe de tête. Il serait intéressant d’être bien placé avant Noël. Mais Lorient a une très bonne équipe…que l’on aura envie de battre !

« J’y étais épanoui, ma famille aussi »

Que penses-tu du FC Lorient d’aujourd’hui ?
Ils ont une super équipe cette saison. C’est presque un effectif de Ligue 1 d’ailleurs. Elle est bâtie pour jouer les premiers rôles. On sait tous que la Ligue 2 est un championnat difficile. Il ne faut pas savoir que bien jouer au football mais faire preuve de combativité et de courage. Et je pense que les Merlus se sont mis au diapason. Ils produisent un jeu cohérent, porté vers l’avant. C’est une des meilleures équipes cette année.

Est-ce particulier, pour toi, d’affronter le FCL ce weekend ?
Forcément, affronter Lorient est particulier pour moi. C’est le meilleur club dans lequel j’ai pu jouer durant ma carrière. J’y étais épanoui, ma famille aussi. Nous avions une superbe qualité de vie. Côté football, c’était pareil. J’ai pris beaucoup de plaisir à jouer en Ligue 1 avec le FCL. On a réalisé une saison historique en 2009-2010 en terminant 7ème du championnat. Le meilleur classement du club en L1. Nous étions capables de battre tout le monde en produisant un des meilleurs football du championnat.

Quels souvenirs gardes-tu de ton passage dans le Morbihan ?
J’en garde un  merveilleux souvenir. C’est une région dans laquelle je reviendrai. J’y ai encore des amis, des affinités. Quand tout s’est bien passé dans un endroit, on y apporte toujours une attention particulière. Et au-delà de cela, Lorient est un club que j’apprécie.