FCL Web
Menu

Sylvain Marveaux : « Se rattraper pour nos supporters ! »

18 Avr. | Equipe pro

29-BP1_4489

Le match

FC Lorient FC Lorient 0 - 1 Valenciennes FC Valenciennes

Le capitaine du FC Lorient, Sylvain Marveaux, qui a fêté ses 32 ans dimanche dernier, est revenu sur la défaite à Brest avant d’aborder la réception de Valenciennes. Pour un nouveau match capital.

Que vous a-t-il manqué à Brest lundi soir ?
Nous avons mal entamé le match. Au niveau du rapport de force, Brest a su nous faire déjouer. Ils sont venus nous chercher haut, nous ont empêché de relancer et d’installer notre jeu. Ils ont mis beaucoup de mouvement, de dynamisme et d’intensité. De notre côté, nous n’avons pas réussi à changer de rythme. En deuxième période, on part avec l’intention d’être compact, de saisir les opportunités mais on prend ce but d’entrée qui scelle le sort du match.

Vous attendiez-vous à une telle prestation de Brest ?
On savait qu’ils allaient emballer la rencontre devant leur public. Contre nous, les équipes sortent toujours quelque chose du chapeau. Sur leurs matches précédents, ce n’était pas une équipe très agressive, qui presse haut, ce n’était pas souvent le cas d’après les images que nous avions vues. Lundi, c’était tout l’inverse. Ils sont venus proposer un pressing bien organisé. On a été mis en difficulté dans les duels. Ils ont fait un meilleur match que nous. Ils ont récité leur football et à être efficaces.

« Emballer le match »

Comment réagit-on immédiatement pour aborder la réception de Valenciennes ?
Maintenant, on sait qu’il va falloir garder cette quatrième place que l’on a acquise avec difficulté. Ce championnat est serré. L’objectif est de faire un match solide, de réussir à l’emballer sans faire n’importe quoi. On devrait tomber sur une équipe qui va nous attendre. Il faudra être intelligent pour ne pas trop partir à l’abordage. On a forcément envie de se rattraper pour nos supporters. 

Valenciennes nous a également battu au match aller…
Ce match nous reste en travers de la gorge. C’était une période difficile pour nous. Avant le match de Brest, nous avions l’objectif d’aller chercher les équipes du haut de tableau. On a manqué cette occasion. Aujourd’hui, il faut garder cette quatrième place avant d’espérer mieux. Nous sommes beaucoup d’équipes à vouloir s’approcher du podium ou des places de barragistes. Il faudra mettre les ingrédients pour réussir.