FCL Web
Menu

Vincent Le Goff : « On a les qualités pour faire mal »

12 Mar. | Equipe pro

02-DSC_7725_2609x1740

Le match

FC Lorient FC Lorient 1 - 1 ogc nice Nice

Vincent Le Goff, le latéral gauche des Merlus, a fait son retour à la compétition il y a une quinzaine de jours après un mois et demi d’absence. Il revient sur l’élimination en coupe et aborde la réception de l’OGC Nice dimanche.

Vincent, un mot sur l’élimination au Puy en Coupe.
On est forcément déçu mais c’est l’esprit de la coupe. On a fait un match sérieux et appliqué. On a essayé de mettre du rythme sur la première période où on a eu des situations. C’est peut-être dans les vingt ou trente derniers mètres que l’on n’a pas réussi à être efficace. Le Puy a deux-trois situations et met un beau but sur l’une d’entre elles. Ensuite, ils ferment. Ce n’est pas volé mais on a essayé de faire ce qu’il fallait. On passe à autre chose et on est focalisé sur l’objectif du maintien.

Tu as fait ton retour sur les pelouses depuis maintenant quatre matches. Comment te sens-tu ?
J’ai enchaîné trois matches complets sur la semaine donc physiquement j’étais prêt pour reprendre. Je suis plutôt bien aujourd’hui. On a fait de bons matches sur lesquels on a pris des points, sauf à Nîmes. On reste sur deux bons matches contre Saint-Etienne et Montpellier. J’ai fait pas mal d’efforts sur le poste de piston donc tout va bien.

L’attente était-elle frustrante pour toi ?
Oui, bien évidemment car on voit les coéquipiers jouer et s’entraîner. Je passais de temps en temps au club pour les voir. Sachant que je ne ressentais rien de spécial, j’avais envie de revenir rapidement. Ça a pris un peu plus de temps mais je suis très heureux d’être de retour, de pouvoir enchaîner les matches. Je retrouve du rythme et je dois continuer là-dessus pour rester performant.

Tu as pu retrouver les émotions d’un match de football face à l’ASSE. Sont-elles encore plus décuplées après autant d’attente ?
Oui, c’est possible. Durant cette période, tu prends du recul. Le fait de louper des émotions comme lors des victoires face à Dijon et Paris, ça manque. De gagner face à Saint-Etienne, en retournant la situation, c’est vraiment top et ça me fait encore plus plaisir après un mois et demi d’absence.

Vous accueillez Nice ce dimanche. Que peux-tu nous dire de cette formation ?
On sait que c’est une équipe très joueuse avec des individualités de grande qualité, avec de jeunes joueurs. Nous avions réalisé un très bon match à l’aller. Après, ils étaient dans une spirale un peu négative mais ils sont en train d’en sortir. Ils ont recruté deux défenseurs centraux qui leur font du bien même si Todibo ne sera pas là dimanche. Je pense qu’ils ont retrouvé un équilibre. Ce sera une toute autre équipe. Ils ont à la fois la qualité technique et une confiance retrouvée, avec plus de sérénité derrière. Elle sera difficile à manœuvrer mais nous avons aussi les qualités pour faire mal à tout le monde. Il faut l’aborder comme ça.

Le match aller a-t-il été pour vous une sorte de déclic ?
On avait pris un point et beaucoup de plaisir sur ce match, notamment en seconde période. Ce match nous a redonné confiance avant de partir en vacances. Remonter deux buts à Nice, c’était encourageant pour la suite. Mais il n’y avait pas que ça. C’était en effet un bon point de départ avant d’attaquer 2021.

Alexis Claude-Maurice semble avoir pris la mesure de la Ligue 1. Comment juges-tu son évolution ?
C’est un joueur avec des qualités de dribbles qui sait se mettre au service du collectif. Ces qualités sont énormes mais qu’il soit en forme aujourd’hui n’est pas une bonne nouvelle pour nous. Sur sa première saison et demie, il a peut-être péché dans l’efficacité. Dans le jeu, il est toujours disponible. S’il retrouve l’efficacité qu’était la sienne lors de sa dernière saison chez nous, sa progression ne sera que meilleure.

On parle d'eux