FCL Web
Menu

Yrondu Musavu-King : « Lorient est sur la bonne voie »

8 Déc. | Equipe pro

YMK

Le match

logo-quadri Toulouse 3 - 2 FC Lorient FC Lorient

Après six mois passés chez les Merlus, Yrondu Musavu-King a décidé de poursuivre sa carrière en Ligue 1 au Toulouse FC. Prêté par l’Udinese, l’international gabonais revient sur le début de saison des Violets.

Yrondu, comment se sont passées ton arrivée et ton intégration à Toulouse ?
Tout s’est très bien passé. Je suis arrivé à Toulouse dans les dernières heures du mercato au sein d’un groupe jeune, qui vit très bien. Du coup, mon intégration s’est très bien déroulée. J’y ai vite pris mes marques.

Qu’est-ce qui t’a poussé à rejoindre Toulouse cet été ?
Tout simplement, la perspective de gagner du temps de jeu au sein d’un groupe qui me ferait confiance. Les dirigeants souhaitaient également recruter un défenseur central supplémentaire, notamment en cas de suspension ou de blessure. Ils ne m’ont pas promis un poste de titulaire, les discussions étaient claires à ce sujet. Je suis là aussi pour épauler les autres joueurs à ce poste. Il y a une hiérarchie en place. A moi de tout mettre en œuvre pour la modifier.

Que retiens-tu de ton passage à Lorient ?
J’y garde de très bons souvenirs. En signant à Lorient, j’ai pu retrouver notamment Raphaël Guerreiro que j’avais côtoyé à Caen et Didier Ndong que je connaissais grâce à la sélection gabonaise. J’ai pu faire connaissance avec de très bonnes personnes, que ce soit chez les joueurs ou dans le staff. Je suis d’ailleurs toujours en contact avec certains d’entre eux.

Comment se déroule actuellement la saison du Téfécé ?
Elle se déroule plutôt bien même si nous connaissons actuellement une période un peu plus compliquée. Mais le bilan est malgré tout positif. Nous sommes dans nos objectifs. Il ne faut pas surtout pas s’alarmer suite aux derniers résultats.

En arrivant à Toulouse, es-tu tombé sur un groupe motivé après le sauvetage de la saison dernière ?
Oui, exactement. J’ai senti une réelle dynamique. Les joueurs et le staff ne veulent surtout pas revivre la même situation que la saison passée. Une dynamique positive s’est installée. A nous de la faire perdurer.

Les victoires face à Paris et Monaco ont dû vous donner quelques certitudes également…
Oui, c’est clair. Ces deux belles performances nous ont rassuré et nous ont montré que nous avions de réelles qualités. Ça nous donne envie d’aller chercher autre chose dans ce championnat.

Tu as joué lors des deux dernières rencontres du Téfécé…
Oui, cela m’a fait très plaisir de retrouver les terrains de Ligue 1. On a réalisé une belle performance contre Montpellier avant de nous incliner à Nice le week-end dernier. Je me sentirai forcément mieux en enchaînant les matches.  En tout cas, je suis satisfait de ce que j’ai pu produire sur ces deux rencontres.

Comment abordes-tu le match face à Lorient ?
C’est toujours particulier d’affronter son ancien club, même si je n’y suis resté que six mois. Je suis heureux de pouvoir retrouver mes anciens coéquipiers. On aura le temps de discuter après la rencontre. Pendant le match, on fera abstraction de l’affectif.

Quelles seront les clés de ce match ?
Je pense qu’il faudra marquer rapidement dans cette rencontre. Si ce n’est pas le cas, il faudra faire preuve de patience pour contrer cette équipe lorientaise.

Comment juges-tu d’ailleurs le FC Lorient de cette saison ?
C’est toujours une formation qui joue au ballon. Elle n’a pas eu de réussite en début de saison. J’ai bon espoir que le FC Lorient se sauve en fin de championnat. Les joueurs ne doivent surtout pas lâcher. Ils sont sur la bonne voie au vue des dernières prestations. Ils doivent installer une dynamique positive qui créera forcément le doute chez leurs concurrents directs. Connaissant le potentiel des Lorientais, je pense qu’ils vont s’en sortir.